LA MONTÉE DES MERS, DES OCÉANS, QUELS REMÈDES DÉCISIFS ?

Quand je vois les émirats qui ratent tout sur le plan écologique, alors que bourré de fric, il me vient à penser à un napperon de ma mère posé sur un meuble pas meuble…, ou aux vues d’avions de certaines côtes plates aux dessins si chaotiques que l’on pense aux figures mathématiques de Ment-d’eux-le-broute (cherchez sueur-toux pas, c’est un mathématicien E.T., un peu couleur vert de gris comme dans La porte des Etoiles Stargate SG1 /aise Jet-huns).

Si nous étions mondialement bien gouvernés (voeux pieux à derricks de « parte »-toux), l’ONU devrait taxer ces pays pétroliers pour leurs pollutions en les obligeant le long de toute côte plate à creuser des presqu’îles à anse allant loin dans les terres pour faire climat qui tienne.

En effet, l’on sait très bien sur la côte atlantique du Sahara que l’humidité de M’a Terre ne dépend aucunement de sa soeur Share’aaa miraculeusement enceinte dans la Bible, mais plus de l’humidité océanique des côtes pénétrant dans l’intérieur sur seulement 2 kms.

Jeu le rap-pelle’ss pour les rares restant debout qui ne connaissent pas les canicules continentales, que mieux que de faire des casemates pour canons vite détournés en guerre…, le rapport d’absorption thermique humidité / air sec est 35 fois plus favorable envers l’humidité des océans, additionné de forêts très retenues sur les continents.

Donc, ces presqu’îles imposées aux pays pétroliers devraient être creusées perpendiculairement en ces côtes plates et arides (et /ou à l’inverse des courants du large) sur une largeur de terre de 4 km maximum avec la même chose comme langue de mer dans les anses. La profondeur juste suffisante pour des voiliers plats tels ceux du Nil, au moins.

De plus, il serait possible de valoriser ces côtes perforées en aménageant les entrées des anses en usines marémotrices faisant de l’électricité, préfabriquées ailleurs et amenées sur place en caissons flottant à béton étanche (comme pour les protections noyées du port en haute mer du jour J, afin de le protéger des vagues). Même ce foutu passe-sait peut servir !

Là, il y aurait de l’emploi mondial en masse et de l’énergie propre pour voitures électriques à ne savoir qu’en faire (pas que réservés aux ‘pêtent’-rôles-y-est’…, eux-mêmes fortement taxés s’ils ne se prêtent pas au jeu avec leurs bénéfices indus, puisque ce pétrole appartient au monde… ‘dentier’)!

A exiger de nos ‘dits-rigides-en’, non ? S’ils ne s’y résolvent pas, démolissons tous leurs grattes-ciels, ils ne les méritent pas !

Surtout si au lieu  de terres meubles et humides, ils vous vantent des déserts pleins de barbes laides entourant des barbelés, remplis de bases militaires à fonds perdus genre zone 51, jouant à vous dépeindre là gire-half…, sans la vraie et son girafon réimplantés sur ces terrains…!*!*!*!*!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s