!§! LES DÉSASTRES ÉCOLOGIQUES…, ET MOI…, ÉMOIS… !§!

Au vu d’un reportage d’Arte (Envoyé Spécial) sur l’exploitation par fracturation polluante des gaz et pétrole de schiste au Dakota du nord aux USA, l’on se demande bien jusqu’à quelles folies de plus l’humain serait prêt d’aller pour se faire plus d’argent sale…!

Les USA garderont une plaie future très longtemps, sur des dizaines de ‘gênés-rations’ avant que ces erreurs de gestion de la planète ne soient résorbées. Surtout que les pétroliers se foutent pas mal avec leur lobby des conséquences déjà immédiates de leurs pollutions et déchets embarrassants (même à filtres radioactifs déposés en pleine nature…).

Ce qui est effarant dans ce cas, c’est l’impuissance des organismes gouvernementaux et mondiaux face à la folie américaine du profit au travers de sale boulot qui ne donnent même pas de compensation aux fermiers qui n’ont pas acheté de droit minier sur leur sous-sol. Et, de toute façon quelle bonne conscience pourront-ils se donner une fois quitté ce monde en pensant : »Ouf, maintenant en tant qu’âme vagabonde, je me sens exonéré… ».

Reste à savoir si cela est possible de se dédouaner en prenant ses ailes d’ange. J’ai l’impression que les lois cosmiques sont imparables au niveau de la conscience éternelle. Là au moins, une justice semble s’appliquer pour ces incarnations qui ne veulent rien apprendre de mieux et de durable que le pire.

Une sots-scient-été qui parcellise ainsi ses tâches…, à travers des activités aveugles jouant les gros bras, les grosses lunettes, serait certainement là pour nous apprendre les différentes solutions pour appréhender de mieux en mieux nos futurs, tout en passant par les pires erreurs possibles. Accrochez-vous à vos siège à cames-isoles de force, ce n’est que mon interpréatation guidée en moi…, moite, et semble-t-il du bout des lèvres de mes anges, qui les ont en feu comme la beauté mal imortée LAS-BAS, dans le film M.A.S.H…!§!

Comme je l’ai dit plus bas dans ce blog (et plus Oh danse le tend), tout aveuglement vis à vis de l’ensemble se paye forcément un jour ou l’autre. Mon cher père, force de la nature, qui « domina » le commerce peu recommandable de la fabrication de bière, aura fini sa vie sourd et aveugle, avec un cancer des os, par vie royale passée presque exclusivement les pieds derrière un bureau en fumant 3 paquets de cigarettes par jour (jusqu’à / juste-casse ses 60 ‘tends’).

Je ne l’ai jamais critiqué, plutôt plaint. En tant qu’âme, il avait certainement choisi un tel ‘cale-verres’ pour apprendre le pire plus vite que les autres. Sur sa faim, ayant tout l’argent qu’il lui/lhuitre fall-laid/lait, cela ne le rendit pas plus joyeux pour eau-tend !§! D’ailleurs, de l’eau, par « habitude d’enfance » non assez examinée de près et testée autrement…, habitué au vain vin, il n’en buvait jamais. Son père de même, d’où une jambe légèrement plus courte que l’autre, et la mienne du côté gauche, légèrement à la traîne…, toux seul asse heureux-se-ment de manière imperceptible…! Ouf Ouf Ngouf !

Au Viet-nam (nam, le cinq, où l’on bougeeait bien jusque là), au lieu de faire des rizières propres à talus arborés récoltant de l’eau douce en masse, cette bière fabriquée à la hâte fit que les esprits s’obscurcirent (les ‘jas-ponds-niais’ partis sans demander leurre rrrr’raie-Est), au point de précipiter la venue des communes-listes/l’hiii-ss-tait du nord, grâce à Oh-chient-mines…, faites en Chie-inn.

Je vous parodie l’histoire peu franche (et donc prétextée « pas de » France), puisque là se dédouanaient ‘vol-honte-t’y-es’ tous les pouvoirs faux, en tant que collent-aux-nids pas issus de forêts vite plus vierges, depuis habiles-ment laminées par le napalm, un poux-voir fast de trop venu prétendre « y sauver le monde entier du risque « comme-tunes-risquent » (là vrais-MENT jeu brode…).

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s